Les Chemins Invisibles chapitre IV – La Frontière de Pixels

Hier soir, je suis allée voir la générale des Chemins Invisibles, le spectacle gratuit créé par le Cirque du Soleil, présenté sous les bretelles de l’autoroute Dufferin, à Québec. Pour cette quatrième mouture, les concepteurs ont décidé d’explorer le thème du monde virtuel. Le spectacle, qui a parfois l’air tout droit sorti des années 80 à cause du style vestimentaire de ses protagonistes, met en vedette un jeune garçon de 11 ans qui amène les spectateurs dans un voyage au cœur de son imaginaire. Des costumes déjantés, et très colorés, une bande son qui rappelle celle des premiers jeux d’ordinateurs, des personnages tantôt clownesques, tantôt tirés de l’univers des super héros… tout se côtoie dans ce quatrième chapitre  des Chemins Invisibles intitulé, La Frontière de Pixels.

J’ai trouvé l’introduction un peu trop longue peut-être, mais il faut aussi préciser que, comme c’était la générale, il n’y avait pas beaucoup de monde. Entre l’ouverture des portes et le début du spectacle, à 21h30, il y a une demie heure à couvrir, durant laquelle des personnages avec une tête cubique faite de miroirs se promènent à travers la foule et s’amusent avec les spectateurs.

Toutefois, dès que le spectacle commence, les 38 artistes réunis sur scène ne manquent pas de nous en mettre plein la vue! Il y avait, entre autres, un numéro de trapèze à couper le souffle… tout le long du numéro, je suis restée là, les bras ballants, la bouche ouverte tant les deux artistes étaient belles à regarder… et impressionnantes surtout! Les deux acrobates étaient costumées et maquillées de la même façon, de sorte à ce qu’on avait l’impression de voir double. C’était très réussi. Les costumes étaient vraiment très beaux. Originaux.

J’ai été vraiment surprise lorsque je me suis aperçue que la chanteuse qui accompagnait presque tous les numéros était nul autre que la talentueuse Beatrice (Betty) Bonifassi, connue, surtout, grâce à Beast, la formation musicale qu’elle et son acolyte Jean-Phi Goncalves ont parti il y a un peu plus de quatre ans. Avec sa voix puissante, elle a séduit la foule et ajouté une belle dose d’intensité au spectacle.

Mon numéro préféré fut celui d’une contorsionniste extraordinaire qui faisait un numéro d’équilibre sur les mains. Toute souriante, elle exécutait son numéro avec tant d’agilité, et de facilité, que le spectateur était doublement médusé de la voir prendre ainsi des positions aussi improbables. Le dos arc-bouté, une jambe en l’air et l’autre bien appuyée contre sa tête, elle se tenait à une main sur une poutre horizontale, qui, en pivotant sur elle-même, faisait faire des tours à l’artiste. C’était magnifique.

Allez voir ce spectacle car il en vaut la peine! La première aura lieu ce soir, et il y aura une représentation tous les soirs, à l’exception du lundi et du dimanche soir, jusqu’à la fin de l’été! Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance d’assister gratuitement à un spectacle du Cirque du Soleil alors, ne manquez pas ça!

La Frontière de Pixels, du 23 juin au 31 juillet, 21h30, et du 1er au 1er septembre, 21hrs, sous les bretelles de l’Autoroute Duferrin, à 10 minutes du Vieux-Québec.

This entry was posted in Cirque du Soleil, Free Shows!, Saint-Roch, Things to do in Quebec City, Vieux-Québec and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s